Après une édition frustrante écologiquement (les mesures sanitaires interdisant plusieurs actes écoresponsables comme l’utilisation d’éco-cup, de la vaisselle non jetable, etc..), Festimôme a à cœur de remettre en œuvre des actions pour réduire son impact environnemental :

 

Mise en place de conditions simplifiées et écologiques d'accès aux sites du Festival, réduction des consommations énergétique dans tous les domaines de son organisation (éclairage, achats, équipements, matériaux de récup, déplacements des équipes), encourager le tri des déchets, installation de toilettes sèches, promotion de la restauration locale, une gestion raisonnée des supports de communication, une utilisation numérique interne forte.

 

Forte de cette expérimentation, la 21ème édition du festival continuera à souligner son engagement avec des ateliers de sensibilisation au recyclage, compostage destiné au public, et intégrera, en amont, cette dimension dans l'aménagement et la scénographie du festival.

 

Choix des équipements et prestations dans un but écologique :

 

Aménagement du site à partir de matériels naturels ou recyclés. Impression des programmes en papier recyclé, achat de spectacles à consommation raisonnée, vaisselle solidaire, maîtrise des consommations d'eau et d'énergie, promotion des transports écoresponsables...

 

En 2022, on veut se rapprocher de l'objectif "zéro plastique" que nous visons !

L'éco-responsabilité
parapluie bas.png
parc.png